Association

Historique et Projet

Le festival est organisé par l’association Grand Soufflet dont le Conseil d’Administration se compose des responsables des lieux adhérents, membres du réseau Grand Soufflet.

*

Le festival est organisé par l’association Grand Soufflet dont le Conseil d’administration se compose des responsables des lieux adhérents, membres du réseau Grand Soufflet.

Le festival Le Grand Soufflet est né en 1996 de l’idée d’offrir en Bretagne, un événement annuel dédié à l’accordéon. Etienne Grandjean, accordéoniste, créateur et directeur artistique du festival, fédère alors une dizaine de directeurs de lieux de spectacles du département autour du projet du Grand Soufflet : promouvoir la vitalité, la créativité et la diversité de cet instrument.

Depuis 20 ans, le festival Le Grand Soufflet propose une programmation variée et populaire autour de l’accordéon et instruments de la même famille en portant un regard particulier depuis quelques années sur les musiques actuelles et les musiques du monde d’aujourd’hui. Le festival donne ainsi une large vision de la pratique de cet instrument aujourd’hui. Tous les ans en octobre, il est co-organisé par une trentaine d’acteurs du département dans différents types de lieux (salle communale, péniche, centre culturel…) et l’association Grand Soufflet qui coordonne le réseau d’adhérents co-organisateurs, assure la direction artistique, la communication globale et la production du lieu central, le Village Thabor, implanté autour d’un chapiteau depuis 2014 au parc du Thabor.

HISTORIQUE

En 1996, il n’existe aucun événement dédié à l’accordéon en Bretagne. Aux côtés du biniou et de la bombarde, l’instrument est pourtant un incontournable de la culture bretonne. Les marins et marchands de chansons contribuent à sa popularisation dans les campagnes à partir du 19ème siècle et il est présent dans chaque noce, bal ou autre fête rurale tout au long du 20ème siècle. Ancré dans la tradition populaire, sans aucun doute, l’accordéon est aussi un instrument moderne, capable de s’intégrer à tous genres artistiques ou style musical. Fort de ce constat, lui-même virtuose de la musique traditionnelle et chantre d’une culture populaire moderne et vivace, Etienne Grandjean fédère une dizaine de directeurs de lieux de spectacles du département autour du projet du Grand Soufflet : promouvoir la vitalité, la créativité et la diversité de l’accordéon. Le Grand Soufflet, festival d’accordéon en Ille-et-Vilaine est né.

ÉTIENNE GRANDJEAN, DIRECTEUR ARTISTIQUE ET CRÉATEUR DU FESTIVAL

Etienne Grandjean est né l’accordéon entre les mains, arrosé du vent dynamisant de la Bretagne. Reconnu comme une référence et un des artisans du renouveau des musiques traditionnelles bretonnes, il s’est peu à peu éloigné de cet univers pour créer ses propres musiques et textes. Auteur, compositeur et chanteur du groupe "La Belle Société", sa rencontre avec François Hadji-Lazaro a fait naître deux albums chez Boucherie Productions (en 97 et 98). Dans les univers du cirque et de la fête foraine, chansons nettes et sans bavure, javas alertes et tempos guinchants, cauchemars et frissons de la galerie des épouvantes, "Etienne Grandjean et La Belle Société" ont tourné sur les scènes françaises et internationales. Aujourd’hui, il partage son temps entre son travail d’artiste et la direction artistique du Grand Soufflet.

OBJECTIFS

- Promouvoir le modernisme et l’éclectisme de l’accordéon et de ses cousins -accordéon diatonique, chromatique, bandonéon, harmonica- dans des formes et des styles artistiques à mille lieux des clichés qui lui sont communément accolés
- Participer au développement territorial en favorisant le développement culturel local par l’incitation et l’accompagnement à la conception et mise en œuvre d’actions culturelles autour des propositions artistiques du Grand Soufflet
- Participer au maillage artistique du département d’Ille-et-Vilaine en proposant des spectacles en milieu rural

- Créer du lien social en favorisant la convivialité dans son rapport au public et à ses adhérents, en favorisant les rencontres, la mixité sociale et générationnelle

PROJET

Le Grand Soufflet est un festival « tête chercheuse », populaire et collaboratif qui travaille sur le terrain de l’innovation et de l’expérimentation artistique et culturelle.

Il se tient chaque année début octobre sur le territoire d’Ille-et-Vilaine.
10 jours | 30 à 40 lieux de spectacles | 30 artistes | 60 à 70 spectacles, rencontres, conférences

Un festival d’accordéon orienté vers les musiques actuelles et les musiques du monde d’aujourd’hui.

Un regard particulier est porté sur l’accordéon dans les musiques actuelles et les musiques du monde d’aujourd’hui.
Cela concerne des artistes qui vont puiser dans leur tradition musicale en y ajoutant une pratique, des sonorités ou des interprétations nouvelles, replaçant leur musique dans notre contemporanéité ainsi que les différents styles musicaux de la fin du 20ème siècle à nos jours.

Le festival choisit chaque une thématique liée à la pratique de l’accordéon : le Japon, le Brésil, Madagascar, la Roumanie, la Finlande, l’Espagne, le Mexique et le Swing ont été explorés. Le directeur artistique propose ainsi un éclairage sur une thématique territoriale, une esthétique ou un accordéoniste spécifique, selon les opportunités artistiques.

Le festival consacre la majeure partie de sa programmation aux artistes en développement. Nombre d’artistes reconnus aujourd’hui ont fait leurs premiers pas sur les planches du Grand Soufflet : Yoanna, Mériadec Gouriou, Java… Chaque année, des artistes découverts par Etienne Grandjean, lauréat du prix Gus Viseur 2006 (prix national qui récompense la meilleure programmation d’un festival d’accordéon), sont programmés par d’autres événements. Whiskey & Women au festival des Traversées Tatihou en 2012, MAM et Gurzuf, invités en 2008, sont au Printemps des Bretelles à Illkirch en 2009, Wendy Mc Neill, découverte en 2007 est invitée au festival de Roubaix en 2008 etc…

Les plus grands accordéonistes ont aussi leur place au Grand Soufflet et permettent de porter la nouvelle scène : Marcel Azzola, Marc Perrone, Richard Galliano, Raul Barboza, Juan José Mosalini, Jean Corti, René Lacaille, Riccardo Tesi, Kimmo Pohjonen…

MAILLAGE TERRITORIAL, UN RESEAU DE COORGANISATEURS

Une des originalités du Grand Soufflet est de proposer une programmation sur l’ensemble du département d’Ille-et-Vilaine. Grâce à des liens étroits avec les acteurs locaux, le festival est présent dans une trentaine de communes, de 733 à plus de 200 000 habitants. L’accordéon souffle dans les bars, salles des fêtes, centres culturels et MJCs. Ce maillage territorial permet de donner au plus grand nombre la possibilité d’accéder au spectacle vivant et à la création contemporaine.
Quarante lieux de spectacles répartis sur l’ensemble du territoire d’Ille-et-Vilaine accueillent un spectacle Grand Soufflet.
Le festival crée les rencontres entre des acteurs culturels et encourage ces derniers à se fédérer pour avoir plus d’impact sur leur public.
L’association s’attache à la qualité des projets à porter ensemble. Au-delà d’offrir des propositions artistiques et une vitrine de communication à ses adhérents, le Grand Soufflet se positionne en tant que partenaire privilégié dans le développement culturel local et 2/3 de ses adhérents reconnaissent que le Grand Soufflet contribue au développement de la politique culturelle de leur commune.

CENTRE NÉVRALGIQUE

Le maillage territorial s’articule autour d’un point central : le Village Thabor.
L’ensemble des concerts du festival est présenté dans ce lieu, une billetterie unique ainsi qu’un pass pour tous les spectacles du territoire et les informations sur l’ensemble de la programmation y sont disponibles.
Le Village est le point de rencontre de publics, avec sa programmation artistique exigeante et populaire proposée à tarifs adaptés et sa programmation gratuite en plein air, tous les publics, amateurs ou curieux, en famille ou entre amis sont invités à se retrouver dans cet espace qui cherche à reconstituer l’ambiance chaleureuse et populaire des fêtes de villages d’antan.

ACTIONS CULTURELLES

Le Grand Soufflet vise à favoriser l’appréhension de l’accordéon en organisant des rencontres entre artistes professionnels, amateurs, publics.
- Le Grand Soufflet au Blosne
Le décloisonnement communautaire, la place de la femme, l’intergénérationnalité, la cohésion sociale et la place de l’individu au sein du groupe, sont des valeurs chères à l’association, défendues dans le projet du festival et dans le projet d’actions culturelles du Grand Soufflet.
L’association mène sur le quartier du Blosne à Rennes, depuis juin 2016, un projet divisé en 3 volets dont un « projet fort » par année, participatif et co-élaboré :
- Un volet éducatif et actions culturelles encadrés par des artistes professionnels
- Un volet insertion professionnelle et découverte des métiers du spectacle
- Un volet service culturel de proximité en milieu urbain : co-élaborer, participer et nourrir un projet. L’axe fort de l’année 2016-2017, la co-construction d’un nouveau pan de l’exposition itinérante de l’association, par un collectif d’habitants (et à partir de leur témoignage) encadrée par deux artistes scénographes.
- rencontres et ateliers
Autour des artistes phares de la programmation, nous organisons des rencontres et ateliers en synergie avec notre réseau d’adhérents coorganisateurs. Nous accueillons des groupes de scolaires dans le cadre de projets spécifiques (« Classes de ville », classe à horaires aménagés musique et danse…).
- courts et longs métrages, en partenariat avec CinéMA 35 et Clair Obscur
Un programme de courts métrage ainsi qu’un long métrage donne un éclairage complémentaire sur la culture argentine.
- écoles de musique, en partenariat avec la FEPEM
Chaque année, les classes d’accordéon des écoles de musique sont invitées à travailler un programme lié à la programmation de l’édition et à le présenter en première partie du spectacle Grand Soufflet.
- tremplin jeunes accordéoniste
En partenariat avec les associations Skeudenn, le Grand Soufflet participe à un tremplin de jeunes accordéonistes bretons dont le lauréat est invité à se produire au festival Yaouank.
- bibliothèques et médiathèques
En partenariat avec la MDIV, nous proposons un contenu sur le thème de l’accordéon au réseau de médiathèques d’Ille-et-Vilaine.

DEVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE

L’association est adhérente du Collectif des Festivals Engagés pour le Développement Durable et Solidaire en Bretagne qu’elle préside. Elle développe un Agenda 21 depuis 2009, qui s’oriente, au-delà de gestes éco-citoyens, vers un volet social qui vise la cohésion et la solidarité entre les territoires et les générations et favorise l’épanouissement de tous les êtres humains. L’accompagnement des membres du réseau Grand Soufflet, le développement de l’action culturelle à Rennes et sur le département, favoriser l’accessibilité pour tous les publics, maîtriser l’empreinte écologique du Chapiteau sont les axes de l’Agenda 21 de l’association.

LE GRAND SOUFFLET TOUT AU LONG DE L’ANNEE

Au-delà de représentations de spectacles pendant le festival, l’association souhaite s’impliquer sur les territoires du département et de Rennes dans la durée. Cette action annuelle se décline sous forme d’exposition, accompagnée d’actions pédagogiques, d’actions culturelles autour d’accueil d’artistes invités ou de soirées Grand Soufflet.

> « Accordéons et souvenirs de voyages », une exposition d’accordéons itinérante sur la région Bretagne

Un voyageur mélomane a posé ses valises. Un collectionneur d’accordéons. Il a parcouru le monde et en a ramené des fragments d’histoires, des morceaux de vies. Il ouvre ses valises et en dévoile les secrets. Autour d’un accordéon, quelques bribes du passé, des photos, des affiches, des objets récoltés, trouvés, oubliés, qui évoquent autant d’instants et de lieux porteurs d’imaginaire. La valise s’anime, s’éclaire, et diffuse musiques, voix et rires, nous transportant dans une autre époque, un autre lieu. L’accordéon, compagnon festif, parle de ses propriétaires, de ses rencontres, de ses voyages… Puis le silence se fait, la lumière s’atténue et nous retrouvons le présent, la réalité de l’objet, transition vers un nouvel instrument, une nouvelle découverte, un nouvel univers.
Accompagnée d’un cartable pédagogique destiné aux professionnels (professeurs, animateurs, médiateurs) et conçu pour différents publics (adultes, maternelles, primaires, centres de loisirs), l’exposition est le l’outil d’action culturelle privilégié de l’association.

> Accompagnement artistique
Pour aider les artistes à poursuivre leur activité au-delà du temps du festival et parce que le festival est reconnu pour être un dénicheur de talents, nous organisons des tournées en France tout au long de l’année et représentons désormais Whiskey & Women.

UTILITE SOCIALE

Evaluation de l’utilité sociale du Grand Soufflet
L’analyse menée depuis fin 2013 avec l’accompagnement du collectif des festivals permet d’affirmer que le festival apporte à la société dans les domaines suivants :
➢ Découvertes artistiques et culturelles
o (Re)découverte de l’accordéon
o Exigence artistique
o Festival défricheur
o Elargissement culturel
➢ Vivre ensemble
o Mixité sociale et générationnelle
o Sentiment d’appartenance à une communauté
o Partage / Convivialité
➢ Dynamique de territoire
o Mobilisation collective et partenariale
o Présence artistique sur le département
o Développement économique
L’analyse complète est disponible auprès de l’association.